Evénement

Le Forum, acte fondateur du Festival MOVIMENTA

par Gaïdig Lemarié

Initié par L’ECLAT, Pôle Cinéma Provence-Alpes-Côte d’Azur, situé à la Villa Arson, le festival biennal MOVIMENTA dédié à l’image en mouvement (ouverture en Octobre 2017), soutenu par La Métropole Nice Côte d'Azur et la Ville de Nice, explore les différentes formes de la création audiovisuelle (films d’artistes, cinéma de création ou expérimental) dans son rapport aux autres arts, à l’économie créative et aux innovations technologiques.

Dépassant le simple cadre évènementiel, la biennale se construit sur différentes temporalités où les périmètres d’actions ne cessent de se croiser : une compétition internationale de films d’artistes, des résidences d’artistes et de cinéastes sur le territoire, des rencontres professionnelles, des expositions dans les lieux d’art contemporain, des programmations de films d’artistes, un parcours de projections dans l’espace public, un projet de recherche universitaire.

Echanger, créer, diffuser, produire : de nouvelles passerelles entre le monde de l’art et de la technologie.

Dans ce contexte d’enrichissement réciproque où peuvent converger professionnels et particuliers, l’objectif de MOVIMENTA est de travailler la relation à l’image mouvement, dans sa réalité matérielle, économique, technique, sensible. Montrer ses dimensions les plus expressives et novatrices, faire émerger les formes filmiques qui peuvent concerner les autres champs de l’art, expérimenter des dispositifs technologiques. A l’appui de la longue expérience partenariale de L’ECLAT qui connecte différents réseaux professionnels, ce programme vise aussi à organiser des logiques de co-production.

Deux journées de rencontres ont lieu le 1er décembre, à la Villa Arson et le 2 décembre, à la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Nice Côte d’Azur. Elles seront dirigées par Patrice Maniglier, philosophe et président de L’ECLAT, par Mathilde Roman, critique d’art et Elie During, philosophe.

5-Zoom-trampoline

Sur le thème commun de l’écran, ces temps d’échanges à dimension internationale permettront d’aborder différentes pratiques de l’image mouvement, théorique, artistique, économique, technique en relation avec : les arts plastiques, l’architecture, le spectacle vivant... Cette interdisciplinarité étant sans doute l’un des enjeux les plus forts de l’expression artistique contemporaine, le Forum MOVIMENTA mettra en perspective des situations inattendues de production et de collaboration. Dans un contexte où les écrans envahissent le quotidien, l’image en mouvement s’exposent dans l’espace urbain, dans les musées, l’industrie du jeu vidéo cherche une esthétique, la sphère technologique, dans sa relation à l’image mobile, qualifie davantage ses contenus...

Une occasion de mettre à jour des pratiques qui tentent aujourd’hui, d'inventer de nouvelles situations de diffusion, de déplacer l’art hors des cadres et lieux dédiés. Et de révéler comment les artistes projettent leurs œuvres à l’échelle du bâtiment, de la ville. Ou encore de montrer comment des programmateurs détournent des écrans publicitaires qui se multiplient dans l’espace urbain.

La parole sera ainsi donnée à une vingtaine d’intervenants : créateurs (Peter Scott, Catherine Radosa, Khalil Joreige...), théoriciens (Elsa Boyer, Patrice Blouin, Richard Koeck, Christophe Domino...), commissaires d’exposition (Christine Van Assche, Mathieu Copeland...), ingénieurs et entrepreneurs (Guillaume Arthuis, Cyril Hadji-Thomas, Fabrice Paul) et programmateurs (Sherry Dobbin)...

Une programmation artistique associe les acteurs du territoire

L'ECLAT et La Station s'associent pour co-produire l'exposition Plein_Ecran. Les œuvres d’une dizaine d’artistes viendront rejouer les dimensions discutées lors des rencontres professionnelles, expérimenter les possibles rapports entre image mouvement et contenus socio-politiques ; ou ceux du cinéma avec l'architecture.

Autour du Forum et de l’exposition, en synergie avec le Festival OVNi, une programmation artistique conçue en collaboration avec les instances et structures culturelles du territoire (Musée national Marc Chagall, le Nouveau Musée National de Monaco, le MAMAC, Le Forum d’Urbanisme et d’Architecture de la Ville de Nice, Le 109, Le Narcissio…) et guidera le grand public dans un parcours de créations contemporaines, de grandes références historiques, et de croisements possibles entre films d’artistes, cinéma expérimental et cinéma de création.

Écrit par

Gaïdig Lemarié