Les excès de l'oeil

-
à
Ajouter au calendrier 2017-11-17 19:30:00 2017-11-18 23:30:00 Les excès de l'oeil Un week-end de cinéma avec 6 films et des interludes audiovisuels conçu par Patrice Blouin. "L’œil cinématographique s’est constitué dans l’écart spécifique entre deux gouffres, deux périls, opposés : le regard dramatique de l’acteur et l’optique mécanique de la caméra." Le Cinéma de Beaulieu, Avenue Albert 1er, 06310 Beaulieu-sur-mer, France UTC
Le Cinéma de Beaulieu
On pourrait dire du cinéma qu’en tant qu’instance narrative il a toujours été un art de l’œil bien tempéré. Cette mesure oculaire n’interdisait pas bien sûr les figures de style. Parfois même les plus baroques. Cependant quelles que soient les audaces stylistiques, le champ filmique s’est établi en maintenant fermement à distance trois cas-limites de réalisation : caméra subjective, regard-caméra et dispositif automatique d’enregistrement. L’œil cinématographique s’est ainsi constitué dans l’écart spécifique entre deux gouffres, deux périls, opposés : le regard dramatique de l’acteur et l’optique mécanique de la caméra. C’est à la remise en question de cet écart fondateur que s’exerce la programmation « Les Excès de l’Œil ».    
Vendredi 17 novembre > SÉANCE SCOPIQUE
  • à 19h30 Présentation du programme par Patrice Blouin
  • à 20h Lady in the Lake de Robert Montgomery (USA, 1947, 1h45, vostf),
  • à 22h Hardcore Henry d’Ilya Naishuller (USA, 2016, 1h36, vostf)
Samedi 18 novembre > SÉANCE PHATIQUE Samedi 18 novembre > SÉANCE OPTIQUE
  • à 17h Coming apart de Milton Moses Ginsberg (USA, 1969, 1h51, vostf)
  • à 20h Ten d’Abbas Kiarostami (Iran, 2002, 1h34, vostf)
 
  • Tarifs habituels pour la 1ère séance (quelque soit le film) puis 2,50€ les suivants.
  • En partenariat avec la Fondation Malongo qui propose des pauses café durant tout le séminaire.
  • Vente et signature du nouvel ouvrage de Patrice Blouin, Les champs de l’audiovisuel, Mf Eds
L’histoire des images en mouvement est depuis longtemps dominée par un paradigme cinématographique. L’éclatement actuel des écrans nous oblige cependant à relire autrement ce passé. Non plus simplement comme le récit orienté d’un medium mais comme l’ouverture multiple d’une sphère : la sphère audiovisuelle. Et par « audiovisuel » on entend ici la part décisive d’images en mouvement produite au sein des industries culturelles. Les Champs de l’audiovisuel parcourt ainsi à nouveaux frais ce spectre d’images afin d’isoler les différents champs esthétiques qui le définissent, indépendamment du septième art. Au travers de l’analyse d’œuvres diverses (Fantômas, Les Soprano, Faisons un rêve, I love Lucy, Loft Story, etc.) et de textes célèbres (Barthes, Skorecki, Bazin, Benjamin, etc.), le livre construit de manière progressive un panorama imprévu et une manière inédite de se rapporter aux images.

Participants

Patrice Blouin
L'ECLAT, Villa Arson 20 avenue Stephen Liégeard 06100 Nice, France
Tel: +33 04 97 03 01 15